Reconnaître les stades de sommeil par les mouvements mandibulaires ?

Reconnaître les stades de sommeil par les mouvements mandibulaires ?

Nous avons publié en 2021 dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine un article sur l’identification des stades de sommeil des patients souffrant d’apnée du sommeil grâce au signal des mouvements mandibulaires. 

Contexte 


Cette étude a été menée par Nhat-Nam Le-Dong, Jean-Benoit Martinot, Nathalie Coumans, Valérie Cuthbert, Renaud Tamisier, Sébastien Bailly, et Jean-Louis Pépin


Nous avons tous besoin de sommeil, et nous savons aujourd’hui que les stades et l’architecture de notre sommeil influencent la santé et le bien-être. Actuellement, l’examen standard enregistrant le rythme de sommeil pour détecter les troubles du sommeil se fait au moyen d’une polysomnographie d’une nuit en laboratoire (PSG). Celle-ci requiert un équipement spécial et un personnel formé. Cela devient de plus en plus difficile au regard de la taille de la population souffrant potentiellement de troubles du sommeil, et notamment depuis la crise sanitaire du coronavirus (COVID-19). 


L’objectif pour Sunrise était donc de développer, entraîner et valider les performances de l’analyse automatique des mouvements mandibulaires pour la stadification du sommeil chez les patients suspectés de SAOS. 



Déroulement 


L’étude monocentrique prospective a été réalisée sur une cohorte de 1,026 adultes suspectés de souffrir d’apnée obstructive du sommeil lors d’une nuit de polysomnographie en laboratoire avec simultanément un enregistrement des mouvements mandibulaires avec un capteur Sunrise. 


Les informations récoltées par la PSG ont été étudiées manuellement par des techniciens expérimentés. Celles récoltées par le dispositif Sunrise ont été étudiées directement par un algorithme précédemment entraîné à partir d’extraits de PSG. 

 

 

Conclusion

L’étude a conclu que les mouvements mandibulaires mesurés par Sunrise sont utilisables pour déterminer automatiquement les stades de sommeil chez l’adulte souffrant d’apnée obstructive du sommeil selon un large spectre de sévérité.

Retrouvez l'article complet ainsi que les résultats sur cette page.

 

Quelques mots sur le journal 

L’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine publie des articles originaux de haute qualité, des analyses et essais cliniques en médecine respiratoire, médecine du sommeil et soins intensifs pour encourager les avancées scientifiques et pratiques cliniques. 

Articles liés